Communauté de communes du Nord Champenois

Vous êtes ici

Les Anglais de Kingsclere en visite

3 et 4 septembre 2011 : Un jumelage haut en couleur

Après la signature de la charte de jumelage entre Cormicy et Kingsclere (Angleterre) au mois de juillet dernier en Angleterre, c’était au tour de la délégation anglaise d’une cinquantaine de personnes de venir à Cormicy pour signer la charte en France.

Le samedi fut l’occasion pour les habitants de Kingsclere de visiter le pressoir Boulard-Bauquaire à Cormicy, où, en cette fin de vendange, ils ont pu apprécier le travail du vin.
L’après-midi s’est poursuivi par la visite de la coopérative, visite animée par son président, M. Baudvin, où les Anglais ont pu mesurer l’impact de l’industrie du champagne sur l’économie locale.

Cormiciens et Anglais réunis pour le jumelage

En fin d’après-midi, à l’hôtel de ville, la charte d’amitié entre les deux communes a été signée par Dominique Décaudin, maire de Cormicy, Mme Sawyer, représentant la commune de Kingsclere, ainsi que Mmes Krif-Gente et Watson respectivement présidentes des associations de jumelage française et anglaise.

Fraternité

Dans son discours, M. Décaudin a salué le travail remarquable des associations. Il a rappelé que cette fraternité qui unit désormais les deux communes est le socle d’une Europe des peuples, chère à son cœur. La cérémonie a été animée par l’arrivée du club de cyclisme de Kingsclere « Kingpins ».

Les sportifs, partis trois jours plus tôt d’Angleterre, ont parcouru près de 700 km avec, pour objectif, d’arriver à l’heure et ainsi participer à la cérémonie officielle. Pari osé mais pari tenu sous les ovations de l’assistance.

La journée s’est terminée par un repas convivial entre les deux communautés et un déplacement à Reims pour assister aux festivités des 800 ans de la cathédrale.
Rendez-vous est déjà pris entre certaines familles pour de prochaines rencontres, preuve en est que le jumelage à Cormicy, cela fonctionne !

Visitez les autres communes composant la Pôle territorial du nord champenois